Aborder les fractions de manière ludique

Aborder les fractions de manière ludique


Je ne parlerai ici que de la notion de fraction en tant que partage d’une unité, ainsi que de l’addition de fractions.

L’interprétation des fractions n’est pas toujours chose aisée et la formalisation d’une fraction peut laisser perplexe. En particulier, les enfants doivent appréhender la fraction comme un nombre à lui seul et ne pas considérer numérateur et dénominateur comme des entiers indépendants.

Voici cinq conseils (que je détaillerai prochainement dans un article beaucoup plus long) pour aider vos enfants à aborder la notion de fraction sans stress !

1/ Regarder les vidéos de Canopé pour comprendre ce qu’est une fraction

Le réseau Canopé édite des ressources pédagogiques de différentes natures à destination des enseignants, notamment, mais également des parents. Parmi ces ressources figure une série de vidéos appelée “Les fondamentaux”, des dessins animés plutôt bien faits qui expliquent différentes notions scolaires de façon ludique et très pédagogique.

Dans le domaine des fractions, plusieurs vidéos sont disponibles. À titre d’exemple, la vidéo intitulée « Fractions : partage équitable » offre, en moins de trois minutes, des explications très claires sur ce que représente une fraction. Sont ainsi introduits dans cette animation le vocabulaire lié aux fractions et la notion de décomposition de l’unité en somme de parts égales. Le scénario : trois pirates cherchent à se partager leur trésor, un lingot d’or ! 

https://lesfondamentaux.reseau-canope.fr/discipline/mathematiques/nombres/les-fractions/fractions-partage-equitable.html

Des fiches pédagogiques à destination des parents et des enseignants sont même téléchargeables pour exploiter au mieux ces animations.

2/ Manipuler des objets du quotidien pour que les enfants puissent réfléchir par eux-mêmes

Legos, tablette de chocolat, parts de pizza ou de gâteau… de nombreux objets du quotidien permettent de comprendre ce que représente une fraction et de visualiser certaines équivalences. Ainsi, par exemple :

  • partager une tablette de chocolat en six parts égales offre la possibilité de comprendre qu’une fraction permet d’exprimer un partage,
  • partager une pizza en parts rend la démarche encore plus visuelle encore et permet de se rendre compte aisément de certaines équivalences : 2/6 est équivalent à 1/3 par exemple,
  • positionner sur une brique Lego à 4 picots, 4 briques unitaires de 1 picot, offre la possibilité de voir qu’il faut quatre briques équivalant à un quart pour faire un,
  • etc.

Vous n’avez ni tablette de chocolat sous la main ni pizza ? Pas de souci, pensez à la pâte à modeler ! (Comme indiqué dans cet article). Et pour l’utilisation des briques Lego, cet article-ci peut vous aider.

3/ Réaliser des manipulations grâce à du matériel conçu pour cela

  • Les réglettes Cuisenaire (qui portent le nom d’un pédagogue belge) sont des bâtonnets colorés de différentes tailles (à chaque taille sa couleur) qui permettent d’associer quantités et couleurs, et de comparer les quantités entre elles. Elles peuvent être manipulées pour comprendre les différents types d’opérations. Dans le cadre des fractions, voici une vidéo qui donne un exemple de leur utilisation :
https://youtu.be/zBq_6fF-H_c
  • Des disques (en plastique le plus souvent) assortis de tiers, quarts, cinquièmes, sixièmes de disque, par exemple, peuvent aider les enfants. Le site Hoptoys propose notamment un “kit d’activité fractions” contenant 60 pièces en plastique pour comprendre ce qu’est une fraction et ses équivalences de valeurs à travers de multiples activités et résolutions de problèmes. Le site Didacto propose, pour sa part, un set de 71 pièces pour reconstituer 10 fractions.

4/ Jouer à des jeux de société

Il existe plusieurs jeux ayant pour thème les fractions, en particulier des jeux de cartes ou de dominos qui permettent de réviser les équivalences.

Depuis deux ans, un jeu particulièrement abouti séduit les enseignants : édité par l’association Plaisir Maths, l’Atelier des potions est un jeu éducatif conçu de façon collaborative par des chercheurs et des enseignants.

Les enfants, apprentis sorciers et apprenties sorcières, réalisent des potions en sélectionnant la bonne fraction d’ingrédients parmi ceux mis à leur disposition !

Je n’ai pas encore eu l’occasion de tester ce jeu récompensé, en 2018, par le Festival ludique international de Parthenay (Prix EducaFlip). Il figure sur la liste de mes prochains achats !

Voici ce que l’on peut lire sur le site de Plaisir Maths : « ce jeu a été conçu comme un véritable jeu d’apprentissage permettant de traiter et de donner du sens aux notions au programme de cycle 3 (CM1, CM2, 6ème) : 

  • fractions supérieures à 1 ;
  • équivalence de fractions ;
  • somme de fractions ;
  • décomposition de fractions. »

Un jeu original !

En attendant de pouvoir le tester, je vous invite à regarder une vidéo tournée lors de la présentation du jeu au festival de Parthenay :

https://youtu.be/5QRdyEXHtVo

Il existe également des jeux de cartes comme, par exemple, Mathé Cat’s 1 – Les fractions, un jeu édité par Cat’s Family. Les fractions sont formalisées de différentes façons (en lettres, en parts de tartes, en parts de disques, en parties de rectangles, en écriture décimale, etc.) : à chaque carte sa représentation. Neuf règles de jeu sont proposées (Bataille, Memory appelé ici MemoCats, UnoCats, Misty, Les Défis, etc.).

5/ Réviser grâce à des applications en ligne

Plusieurs applications existent là encore. Mais un nom revient : Slice Fraction (avec une version 2 disponible depuis 2018). Cette application québécoise multiprimée (que je n’ai pas essayée) a été réalisée avec la collaboration de l’université du Québec à Montréal. Elle vise à aider les enfants à comprendre de manière intuitive le découpage d’un tout et les équivalences entre ces différents découpages grâce à un scénario ludique (une histoire de Mammouth qui doit casser des blocs de glace !).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *