Addigolo - jeu de cartes compléments à 10

Addigolo, associer les bonnes cartes pour faire 10, 20 ou 30

Addigolo, édité par Mattika Éditions, l’éditeur également du jeu MathSumo, est un jeu de cartes d’association qui s’adresse à toute la famille.

5 à 10 cartes sont distribués aux joueurs, selon le nombre de joueurs (il est possible d’y jouer à 2, 3 ou 4 personnes). Selon la configuration, 10 ou 12 cartes sont placées au centre, face visible. Le reste constitue la pioche.

Le principe du jeu est d’associer deux cartes de même couleur de façon à ce que le résultat de leur addition donne 10, 20 ou 30. Mais attention, cela ne suffit pas : seules les cartes dont le nombre est écrit en rouge apporte des points. 

Pour résumer, pour remporter un pli, il faut tenir compte de trois critères :

  • les deux cartes associées doivent avoir la même couleur,
  • le résultat de leur addition est 10, 20 ou 30,
  • une des cartes porte un nombre de couleur rouge afin de pouvoir gagner des points.

Le but du jeu : atteindre 300 points en plusieurs manches. Ou bien avoir le plus grand nombre de point à chaque manche.

Donc, à chaque manche, il faut récupérer le maximum de cartes écrites en rouge.

Les cartes sont distribuées ? C’est parti !

À chaque tour, il faut jouer deux fois (oui, oui, c’est inhabituel et ce n’est pas facile au début de s’y faire). La première fois, le joueur abat une carte de son jeu. S’il trouve sa complémentaire parmi les cartes placées au centre, il la récupère. Sinon, il la laisse au centre, face visible. La deuxième fois, il pioche une carte et la pose directement au centre. S’il trouve sa complémentaire. Idem : il la récupère. Sinon, il la laisse au centre, parmi les autres cartes face visible.

La manche continue avec le joueur suivant jusqu’à épuisement des cartes.

À la fin de la manche, les joueurs additionnent leurs points. Seuls les nombres en rouge comptent.

Avec ce jeu de cartes, les plus jeunes apprendront aisément les compléments à 10, et dans une moindre mesure à 20 et à 30 (ils en comprendront surtout la mécanique, puisque le nombre d’association est limité : 2+8, 3+7, 4+6, 5+5, 10+10 et 21+9) mais les joueurs plus à l’aise avec les compléments s’amuseront tout autant !

Ce que nous aimons :

  • le fait de s’exercer au calcul mental et de réviser ses compléments à 10 de façon amusante,
  • le mécanisme de jeu difficile à acquérir au début qui permet finalement de rendre les parties plus amusantes encore,
  • le suspens de savoir qui a le plus grand nombre de points : ce n’est pas parce que l’on remporte le plus de plis que l’on gagne forcément (le comptage final des points est d’ailleurs une bonne occasion de poser des additions !)

Ce que nous aimons moins :

  • comme, souvent avec les jeux de cartes, la part de hasard est importante (mais cela peut être aussi un atout lorsque l’on joue avec des enfants jeunes, puisqu’ils ont également toute leur chance de gagner même s’ils sont moins forts en calcul mental que leurs aînés !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *