MultipliPotion - jeu de cartes tables de multiplication

Multipli Potion : quand les tables de multiplication permettent de capturer des monstres !

Multipli Potion (On the Go Éditions), médaille d’or du concours Lépine 2016 et nominé au prix EducaFlip 2017, est un jeu de cartes dont la mécanique nécessite de connaître (plus ou moins, car l’erreur est permise !) ses tables de multiplication.

Prévu pour deux joueurs à partir de 7 ans, ce jeu comporte 64 cartes. Chaque carte est divisée en deux parties avec un côté « potion magique » et un côté « monstre ».

Des couleurs permettent de distinguer les tables de multiplication de 2 à 5 et de 6 à 9, et offrent ainsi la possibilité de pouvoir tenir compte du niveau des joueurs.

Le but du jeu : en qualité de magicien, chaque joueur doit capturer cinq monstres adverses. Pour cela, rien de plus simple : le joueur dont c’est le tour doit multiplier le chiffre de deux de ses cartes, côté potion. Si le résultat de la multiplication est égal au nombre inscrit sur l’une des cartes du joueur attaqué, le monstre ennemi auquel il correspond est capturé.

Mais, attention ! Il faut être vigilant et de ne pas perdre trop facilement ses propres cartes.

Des règles simples

Principes du jeu Multipli Potion

Chaque joueur démarre avec une carte posée face visible devant lui, avec le côté potion dans sa direction.

À chaque tour, chaque joueur est obligé de poser l’une de ses quatre cartes sur la table (il ne peut utiliser qu’une seule carte à la fois).

Ensuite, il observe les cartes qui se trouvent devant lui. Si en effectuant une multiplication des valeurs de deux de ses cartes il parvient à atteindre la valeur mentionnée sur l’une des cartes de son adversaire : c’est gagné. Le monstre correspondant est capturé !

Prenons un exemple, un monstre « 24 » est posé sur la table, il suffit alors d’associer les cartes 6 et 4 ou bien 8 et 3 pour l’attraper !

Le joueur récupère la carte monstre et la conserve à côté de lui comme un « trophée » (il ne peut pas l’utiliser pour jouer, cela lui procure un point). Les deux cartes dont les potions ont été utilisées pour la capture sont mises sous la pioche.

La partie se termine quand l’un des joueurs a pris cinq monstres à son adversaire. Quand il n’y a plus de cartes dans la pioche ni dans les mains des joueurs, le jeu peut également prendre fin. Celui qui a capturé le plus de monstres remporte alors la partie. Si les joueurs sont à égalité, aucun n’est déclaré vainqueur.

Anticipation et stratégie au programme !

Ce qui est intéressant ici, c’est qu’il faut à la fois attaquer et se défendre.

Il est recommandé d’observer les cartes de son adversaire pour éviter de poser des monstres qui risquent d’être capturés.

Il faut également anticiper et penser à poser sur la table une potion qui sera ensuite utile pour attraper un monstre adverse. Même s’il faut pouvoir recalculer son coup parfois, dans la mesure où un monstre détruit c’est également une carte qui permet d’attaquer que l’on n’a plus… !

Ainsi, Multipli Potion fait travailler les multiplications dans les deux sens. Mais ce travail mental sur les tables ne masque en rien le côté fun du jeu qui réussit à allier plaisir et révision des tables de multiplication.

Une table de Pythagore est fournie afin de pouvoir s’y référer en cas d’oubli de tel ou tel résultat de multiplications. (Si vous souhaitez en savoir plus sur la table de Pythagore et son intérêt dans l’apprentissage des tables de multiplication, cet article vous permettra d’en savoir plus : « Table de Pythagore : un très bon outil pour comprendre et mémoriser les tables de multiplication« .

Ce que nous aimons :

  • Les cartes joliment illustrées, solides et agréables en main,
  • Le côté jeu de stratégie : le recours aux tables de multiplication est presque accessoire, ce qui compte le plus est de poser la bonne carte en fonction des cartes de son adversaire et de son jeu !
  • deux niveaux de jeu possibles (cartes vertes et/ou violettes en fonction des tables acquises ou non),
  • Le fait de ne pas être sanctionné si l’on commet une erreur de calcul (« Si un joueur se trompe dans une multiplication, il n’y a pas de pénalité. L’erreur est humaine », est-il mentionné sur les règles du jeu).

Ce que nous aimons moins :

  • Peut-être, d’un point de vue marketing, la mise en avant du côté éducatif. Car, si le jeu répond à cet objectif, il se positionne parmi les vrais jeu de cartes ludiques que l’on a plaisir à sortir juste pour jouer !

Vous aimeriez tester Multipli Potion avant de l’acheter ? C’est possible ! En cette période particulière de confinement, l’éditeur On The Go Éditions le propose en « print & play » sur son site. Il suffit de se rendre sur le site de l’éditeur pour pouvoir télécharger et imprimer le jeu (dans sa partie tables de 2 à 5).

À noter : il existe deux versions de ce jeu de cartes. Initialement édité en 2015, Multipli Potion a fait peau neuve en 2018 avec des boîtes plus rigides, des cartes légèrement plus grandes et des illustrations moins chargées.

Une vidéo du site Ludovox pour en savoir plus
.

1 réflexion sur “Multipli Potion : quand les tables de multiplication permettent de capturer des monstres !”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *